Ces informations sur la lipostructure du sein sont données à titre purement informatif.
En effet, en raison de l’évolution des techniques et des spécificités de chaque cas, ces réponses aux questions fréquentes ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions délivrées par le docteur Jallut
en Avignon et le docteur Bartolin à Marseille.

La lipostructure du sein pose t-elle des problèmes de diagnostic pour les radiologues ?

La lipostructure du sein reconstruit aprés mastectomie, ne pose pas de problémes de diagnostic pour les radiologues expérimentés, qui peuvent s'aider de l'échographie et de l'IRM.

La lipostructure du sein reconstruit peut-il provoquer le risque de cancer ?

Le transfert de graisse ne peut provoquer un cancer du sein, cependant il n'en empêchera pas la récidive, si celui-ci devait réapparaître sous la forme d'une récidive locale.

La lipostructructure du sein reconstruit peut-elle être prise en charge par l'assurance maladie ?

Cette intervention fait partie intégrante de la reconstruction, et est prise en charge par l'assurance maladie.

Quelles sont les modalités d'hospitalisation ?

La lipostructure seule nécessite une hospitalisation courte, d'environ 12 à 24 heures. En cas de geste associé, l'hospitalisation dépend du geste associé le plus lourd.

Peut-on y associer un autre geste chirugical ?

La lipostructure du sein reconstruit peut être associé à un autre geste chirurgical.

Auteur : Caroline Bartolin
Google + Facebook Youtube