Voici la liste des questions fréquemment posées par thème :
  • Botox® / Vistabel® / Azzalure® : La toxine botulique est une protéine naturelle purifiée qui relaxe les muscles responsables des rides du visage.
  • Acide hyaluronique : Naturellement présent dans les tissus, l’acide hyaluronique a pour fonction première l’hydratation et la fixation de l’eau dans notre organisme.
  • Prothèse mammaire : Il s'agit d'un implant en gel de Silicone.
  • Lifting cervico-facial : Le resultat final apparaît au bout de six mois. Cependant, des résultats sont visibles dès six à huit semaines, et nous permettent ainsi d'apprécier les effets finaux.
  • La blépharoplastie des paupières : Le resultat final apparaît au bout de six mois. Cependant, à partir de six à huit semaines, il est possible d'avoir une idée du résultat final.
  • Chirurgie des oreilles décollées / otoplastie : Un délai de 1 à 2 mois est nécessaire afin d'apprécier le résultat final. Il s'agit du temps nécessaire pour que les tissus s'assouplissent, laissant apparaître nettement les reliefs de l'oreille.
  • La chirurgie du nez "rhinoplastie" : Les modifications apportées par une rhinoplastie sont définitives, et seules surviendront des modifications mineures et tardives en rapport avec le processus naturel de veillissement (comme pour un nez non opéré).
  • Ptose mammaire ou cure de ptose : Oui, il est possible d'observer une ptose mammaire quand les seins sont trop petits (hypotrophie mammaire).
  • Liposuccion / lipoaspiration : La lipoaspiration (liposuccion) n'est pas une méthode d'amaigrissement, son but n'est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente.
  • Lifting crural de face interne de la cuisse : Lorsqu'il existe un relâchement de la peau au niveau de la face interne de la cuisse, une lipoaspiration isoléé ne peut suffire. C'est le lifting crural ou le lifting de la face interne de la cuisse qui est susceptible de corriger ce défaut.
  • Lifting centro-facial du visage : Le résultat final apparaît au bout de 6 mois. Cependant, à partir de 6 à 8 semaines, on peut avoir une idée du résultat final.
  • Le lifting brachial : Le lifting brachial ne justifie pas une prise en charge par l’assurance maladie, à l’exception des séquelles d’obésité (chirurgie bariatrique) qui peuvent, sous certaines conditions, être prises en charge par l’assurance maladie.
  • Chirurgie de l'hypertrophie mammaire ou plastie de la réduction des seins : Une plastie mammaire de réduction peut être effectuée à partir de la croissance et au-delà.
  • Chirurgie du ventre par abdominoplastie : Chaque fois qu'il existe des lésions importantes de la peau, avec une distension notable, des vergetures nombreuses, voire des cicatrices, la lipoaspiration isolée sera insuffisante et il faudra recourir à une plastie abdominale.
  • Les produits de comblement : Vos disgrâces ne vont pas totalement disparaître, mais seront considérablement atténuées avec les produits de comblement de ride
  • Réinjection de graisse autologue lipomodelage lipostructure : La lipostructure est le plus souvent réalisée en ambulatoire, l'entrée et la sortie se faisant le même jour. Il peut être indiqué de rester hospitalisé la nuit qui suit l'intervention.
  • La reconstruction mammaire par grand dorsal : La reconstruction mammaire par grand dorsal ne constitue que l'un des temps de la reconstruction mammaire complète, qui comporte en outre, selon les désirs de la patiente, une reconstruction de l'aréole et du mamelon
  • Lipostructre des seins aprés mastectomie : La lipostructure du sein reconstruit aprés mastectomie, ne pose pas de problémes de diagnostic pour les radiologues expérimentés, qui peuvent s'aider de l'échographie et de l'IRM.
  • Reconstruction de la plaque aerolo-mamelonnaire : L'intervention dure en général 1/2 heure. En fin d'intervention, un pansement léger est confectionné.
  • La reconstruction du sein par prothèse : La reconstruction du sein par prothèse n'est jamais obligatoire, l'utilisation d'une prothèse externe peut être suffisament satisfaisante pour certaines femmes. La reconstruction du sein par prothèse reste un choix personnel.
  • Reconstruction du sein par grand droit abdomen : La reconstruction du sein par grand droit de l'abdomen peut être prise en charge par l'Assurance-maladie.
  • La chirurgie de la calvitie : Les techniques sont identiques, à la différence que pour une microgreffe, il est nécessaire de débiter des fragments contenant 1 à 3 cheveux alors que dans la minigreffe, l'on débitera des fragments contenant 4 à 8 cheveux.
  • Questions fréquentes sur la chirurgie cutanée : On peut distinguer 3 cas de figure pour les lésions cutanées. Il y a donc les lésions malignes, les lésions douteuses et les lesions bégnignes.
  • Corrections des cicatrices : Dans la plupart des cas, ne peuvent être traitées que les cicatrices stabilisées, au terme de leur évolution naturelle (6 mois à 2 ans).
  • Questions sur les peelings : Le gommage est utilisé lorsqu'il n'intéresse que la couche cornée superficielle de la peau tandis que l'exfoliation est utilisée lorsqu'elle intéresse la couche granuleuse de l'épiderme.
  • Kystes et fistules de la partie latérale du coup : Les kystes et fistules peuvent évoluer sous forme d'abcés.
  • Radiesse : Le Radiesse est totalement approuvé en Europe (codage CE) et aux USA (codage FDA).
Auteur : Yves Jallut
Google + Facebook Youtube